Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’humanitaire en 2015, faire mieux face aux crises

Mes vœux les plus amicaux pour vous et pour l’action humanitaire en 2015. L’année 2014 aura été secouée par des crises humanitaires majeures au Sud Soudan, en Centrafrique, en Syrie, en Irak et ailleurs, sans oublier l’épidémie Ebola. Elles ont fortement mobilisé la communauté humanitaire. Ainsi, la guerre en Syrie et en Irak a créé d’immenses besoins humanitaires pour 12 millions d’êtres humains dont 5 millions d’enfants. N’oublions pas aussi le sauvage assassinat par Daesch de 3 humanitaires. En 2015, les défis ne vont pas manquer ! L’année 2014 se termine bien après avoir pourtant bien mal débuté avec la crise budgétaire d’ECHO et de la commission européenne qui a provoqué beaucoup d’incertitudes et de perturbations pour l’action humanitaire internationale. La mobilisation forte et suivie des ONG humanitaires, à Paris d’abord, avec la CHD (Coordination Humanitaire et Développement) et Coordination Sud, avec VOICE , a permis d’apporter un fort soutien à ECHO tout au long de l’année. Aujourd’hui, les nouvelles sont positives puisque le budget 2014 d’ECHO a finalement été bouclé en totalité en fin d’année et le budget 2015 s’élève à près de 930 millions d’euros. Mais restons vigilants sur le budget 2016 et sur la revue à mi-parcours, l’année prochaine, du budget européen ainsi que sur l’impartialité de l’agenda humanitaire par rapport à l’agenda politique. A noter aussi, en 2014, parmi les points positifs la seconde édition de la Conférence Nationale Humanitaire organisée par le ministère des Affaires étrangères et du développement international avec les ONG humanitaires qui a été bien réussi. Vous trouverez ci-dessous les actes de cette Conférence dont la 3ème édition se tiendra au 1er trimestre 2016. Elle préparera le Sommet Humanitaire Mondial qui aura lieu à Istanbul fin mai 2016.

Nous devons en revanche nous inquiéter de la baisse continue de l’Aide Publique au Développement de la France et rappeler également que le Président de la République a promis de doubler la part d’APD mise en œuvre par les ONG. Si cela à bien commencé, et il convient ici de le saluer, il faut vraiment aboutir à un doublement effectif en 2017 ! Autre préoccupation, le Baromètre annuel de l’Agence Française de développement avec l’IFOP pour 2014 (lien ci-dessous) indique que si 62% de nos concitoyens soutiennent la politique française de solidarité internationale, ils étaient 82 % en 1983 ! Pourtant, ils sont 74% en 2014, au lieu de 58% en 1991, à considérer que l’aide aux pays en développement est un enjeu qui les concerne ! A nous de montrer à nos compatriotes le bien-fondé de cette solidarité. Vous trouverez ce Baromètre dans les documents joints et vous découvrirez, entre autre, que 74% des français placent l’accès à l’eau potable en tête des priorités et que le dérèglement climatique représente une menace pour 70% d’entre eux.

Enfin, pour revenir à l’action humanitaire de terrain, vous trouverez le journal et le dernier rapport d’activités de Solidarités International (liens ci-dessous), très détaillé et précis sur les missions, l’organisation et les moyens.

Lire les Actes de la Conférence Nationale Humanitaire

Lire le dernier journal de Solidarités International

Lire le dernier rapport d'activités de Solidarités International

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Alain Boinet


Voir le profil de Alain Boinet sur le portail Overblog

Commenter cet article

electricien paris 09/03/2015 07:57

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement