Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mais que font les humanitaires !

© Solidarités International

© Solidarités International

Mais que font les humanitaires !

Un mois après le séisme au Népal qui a fait 8 500 morts et 16 000 blessés et qui a vu l’intervention de très nombreuses organisations humanitaires, se pose à nous des questions cruciales : l’accès aux populations les plus isolées, l’efficacité des secours, la coordination effective des acteurs, les relations des ONG avec les autorités népalaises, l’évaluation des dégâts et le coût de la reconstruction, les capacités népalaises et internationales à y faire face dans la durée de ce que Jean-François Mattei appelle l’humanitaire durable, mais également le risque de duplication et de déperdition ! Et puis, il y a l’articulation entre les phases successives voire simultanées de la réponse d’urgence, de la reconstruction et finalement de la reprise du développement. Quelles complémentarités avec les ONG locales et de développement présentes avant le séisme ? Ajoutons-y la question des systèmes de détection, voire d’anticipation, des tremblements de terre, les moyens d’alerte et les mesures antisismiques à prendre dans la reconstruction de l’habitat et des infrastructures. Combien de temps les ONG internationales, comme Solidarités International, vont-elles agir au Népal et quelle plus-value sera la leur ?

Je ne pose ici que des questions en laissant à chacun le soin d’y répondre au mieux au Népal, avec une pensée fraternelle pour les victimes et leurs familles et pour ce pays installé sur une faille qui nous fera encore trembler à l’avenir. Voir ci-dessous les chiffres et analyses de la situation au Népal.

ALORS, AU NEPAL, allons-nous tirer et optimiser les leçons d’autres crises similaires, et savoir-faire mieux dans l’organisation de la sortie de crise ?

Les situations d'urgence humanitaire, qu'il s'agisse d'un conflit ou d'une catastrophe, sont marquées tant par des pertes en vies humaines, des blessés ainsi que par d'importants dégâts matériels tels que la destruction de l'habitat, des infrastructures et des moyens de production. De plus, ces crises provoquent des déplacements de populations. L'on pense à la...lire la suite.

JUSTEMENT….. La Coordination parlons-en.

La Coordination Humanitaire et Développement (CHD) vient de se réunir en Assemblée Générale. Elle comptait 18 membres il y a deux ans et….. 36 aujourd’hui. La CHD est membre de Coordination Sud qui regroupe 6 collectifs d’ONG et des adhérents directs. La particularité de la CHD est de regrouper des acteurs pour lesquels la solidarité se pratique sur le terrain, de l’action humanitaire au développement, et elle joue un rôle pilote pour que les institutions et bailleurs mettent enfin en place des mécanismes efficaces de financement de la reconstruction. C’est semble-t’-il engagé en France et au sein de l’Union Européenne et nous en reparlerons.

Pour en savoir plus sur la CHD

Pour en savoir plus sur Solidarités International

Pour lire le journal semestriel de Solidarités International: télécharger ci-dessous

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Alain Boinet


Voir le profil de Alain Boinet sur le portail Overblog

Commenter cet article

Eleanora 29/06/2015 18:33

Bien d'accord avec cette analyse !