Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bioforce, une école à la pointe de l’humanitaire.

 

Le 22 septembre, c’était la rentrée pour Bioforce à Vénissieux près de Lyon. Plus de 150 étudiants étaient réunis pour l’occasion avec Mme Claude Lardy, présidente d’honneur, Mr Bernard Sinou, président, Mr Gilles Collard, directeur général. Quelques jours auparavant, la rentrée avait lieu dans les locaux flambants neufs de Bioforce à Dakar.

Pour cette 35ème promotion, Bioforce m’a proposé d’en être le parrain. J’ai accepté  tout en ressentant des sentiments contraires. J’ai été très touché, fier aussi, tout en m’interrogeant sur les responsabilités, si ce n’est les devoirs, que cela entraînait car cela est tout sauf honorifique pour moi !

Je me suis engagé dans l’action humanitaire il y a 37 ans et Bioforce a 35 ans, c’est dire notre proximité, notre partenariat et je n’oublie pas avoir été membre de son Conseil d’Administration.

En prenant la parole, j’étais comme sur le terrain. Avec les étudiants, il y avait des cadres très expérimentés de Bioforce comme Rory Downham, Bertrand Quinet et toute leur équipe siège ainsi que les 239 professionnels qui ont formé 2904 personnes l’année dernière. Parmi eux,  43%  des étudiants venaient de France et d’Europe, 53% d’Afrique et d’autres encore d’Asie, d’Amérique.

Bioforce est une école de référence internationale. Si les formations académiques sont nombreuses, cette école est la seule à former pratiquement à la plupart des métiers de l’humanitaire, participant ainsi à renforcer notre efficacité. C’était le sens de mes paroles (voir la vidéo de la rentrée) quand je leur ai demandé d’être engagés, professionnels, coordonnés et solidaires.

Précisément, Bioforce qui a été créé à l’initiative du Docteur Charles Mérieux, est un vivier de personnes engagées, formées et prêtes à partir et qui propose des profils riches et variés en collant au plus près des évolutions du terrain dans un échange continu avec les organisations humanitaires. Celles-ci contribuent aux modules de formation, aux jurys, aux validations des acquis de l’expérience et aux débats. Et disons-le, Solidarités International est un de ses 10 principaux partenaires et son directeur des ressources humaines, Halime Issad, est un ancien de Bioforce.

Durant cette cérémonie, j’ai retrouvé avec plaisir d’autres participants comme Florence Daunis de Handicap International, Christophe Moreau de la Croix Rouge Française, Marc Mossenta d’ACF et nous avons été tout particulièrement impressionnés par la pertinence et la profondeur des questions des étudiants. La 35ème promotion commence bien et j’aurai, je l’espère, l’occasion de les revoir à Vénissieux comme à Dakar.

Enfin, un dernier mot sur la formation qui n’est assez considérée à sa juste valeur comme un vecteur essentiel de l’action humanitaire. Nous devrions beaucoup plus investir dans la formation et soutenir ceux qui le font avec conviction et compétence comme à Bioforce.

 

Vidéo de l'intervention d'Alain Boinet à Bioforce

Présentation de Bioforce

Communiqué de presse, Solidarités International 

Site de l'Institut Bioforce.

Wikipédia de Bioforce.

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Alain Boinet


Voir le profil de Alain Boinet sur le portail Overblog

Commenter cet article